Editorial de Pierre Henri – Comédien


Bebel n’est pas un surnom. On connaissait l’homme de théâtre et de cinéma qu’on ne présente plus. Lui vient du même monde mais autrement, d’une autre cascade, avec la même abnégation. Ce Bebel là c’est la magie à l’état pur. Il est un talent exceptionnel au service d’un travailleur infatigable, un monstre de passion. Il existe et c’est tant mieux, pour lui et pour les autres (c’est très important). Le grand maître Henry Kassagi, Oscar Mondial de la Magie, m’a confié un jour simplement entre quatre yeux à son sujet « ce type est un diable !… ». Un diable, oui mais dans le grand sens du mot, un humain extra-terrestre de son art, de sa capacité. C’est aussi un créateur, il réinvente ce que l’on peut savoir dans sa discipline, mais plus vite que l’éclair, il est le « lucky-luke » des cartes. Celui qui dégaine plus vite que son ombre. Consacrant sa vie à sa passion, il inspire le respect. Allez-le voir où il passe, c’est vraiment unique, c’est grand et c’est beau. C’est à la fois humble, rare et supérieur. Ne le ratez pas. Ces cartes ont toujours la parole. L’adopter, c’est rêver. Ne le ratez pas, il viendra vers vous, l’Artiste.

« L’imagination, c’est l’art de donner vie à ce qui n’existe pas, de persuader les autres d’accepter un monde qui n’est pas vraiment là. » (Paul Auster), Moon Palace.

 

Le programme de mes représentations est disponible ici